fbpx

La formule magique de la métamorphose

La potion magique des druides

Dans ce troisième article sur la légende de Taliesin , j’aimerais vous parler du moment où nous finissons enfin par trouver la voie qui nous correspond. La légende de Taliesin nous décrit de façon imagée cette étape de notre parcours.

Il y est question d’une formule magique, trouvée par des druides alchimistes et transmise à Ceridwen afin qu’elle puisse en donner 3 gouttes à son fils. Elles conféreront à ce dernier sagesse et connaissance de toutes choses. Différents éléments de cette légende, lorsqu’on les comprend, nous donnent un certain nombre d’indications que je partage ici avec vous, sur la base de mon expérience.

Une recette propre à chacun

Selon moi, il n’existe pas de réponse toute faite qui corresponde à tout le monde, tout comme il n’existe pas de vérité absolue. Il convient à chacun de trouver sa vérité et sa propre voie. Comme dans toute recette de cuisine, il existe des techniques et principes fondamentaux à respecter, mais la recette finale est propre à chacun, ne serait-ce que dans la manière dont on aime assaisonner son plat. Sur notre chemin intérieur, tout comme en cuisine, nous devons trouver les ingrédients qui nous conviennent, leurs proportions et apprendre à les préparer. Et bien souvent, quand je me mets aux fourneaux, il m’arrive de méditer sur les symboles que nous allons voir, tant je les trouve parlant.

Dans la légende, il est question du temps nécessaire à obtenir un chaudron adéquat. Le temps et l’attention nécessaire à se procurer les bons ingrédients et les récolter au bon moment. Cette période nécessaire à se procurer les éléments de base et les bonnes conditions est primordiale: vouloir se précipiter mènerait forcément à un échec.

Puis, le tout réuni, le temps de préparation est également essentiel. Une période qui nécessite une attention particulière, de la patience et de la vigilance. Et tout ceci pour n’en obtenir au final que 3 gouttes, le reste nous étant néfaste. Étudions de plus près les différents éléments de ce processus et leurs symboles.

Le chaudron de la transformation

Le chaudron est un élément essentiel à notre élixir de sagesse. C’est lui qui contiendra tous les ingrédients et dans lequel la préparation va se faire. De manière symbolique, il représente notre intérieur, car c’est en nous que cette préparation se passe, que les ingrédients que nous y mettons sont remués.

Son rebord a une forme circulaire, symbole de la frontière entre l’infini du monde extérieur, et ce qui doit être contenu, gardé ou maîtrisé à l’intérieur. Toute une réflexion sur la symbolique du cercle dans ce contexte pourrait être faite, mais serait trop longue à exposer ici, bien qu’elle soit importante dans le contexte de rituels par exemple.

Fait de métal extrait de la terre, chauffé par le feu à l’extérieur, empli d’eau pure, les éléments fondamentaux à la vie sont présents et indispensables à cette préparation. Comprendre ce qu’ils représentent, les interaction entre l’extérieur et l’intérieur est selon moi d’une précieuse aide, raison pour laquelle je vous en propose une étude plus approfondie à travers le thème des liens sacrément sauvages.

Et finalement, il y a tout ce que cela implique: la transformation des ingrédients, leur mélange, pour en obtenir pour métamorphoser le tout en bien plus que la somme des parties!

Les ingrédients et la préparation

J’y médite souvent lorsque je cuisine, presque à chaque fois que je remue une sauce ou une soupe.

Brasser le contenu d’une casserole permet d’éviter à notre préparation de coller au fond du récipient, mélange les saveurs et apporte de l’homogénéité. Par notre action, le tout se met à tourner en formant une spirale. Par moment, les ingrédients se décantent, retombent au fond de la casserole dès qu’on arrête de les remuer.

J’ai pris conscience qu’à l’intérieur de moi, il est important que les ingrédients qui s’y trouvent soient brassés, pour qu’ils se mélangent, se transforment, s’unifient et s’harmonisent. Lorsque des sentiments ou situations reviennent encore et encore, je m’efforce de me souvenir qu’il s’agit d’une spirale et non d’une boucle. Que si une situation semble identique, je n’en suis pas pour autant au même endroit, mais plus haut dans la spirale, car depuis le dernier tour j’ai évolué.

Mais notre esprit et nos émotions se calment aussi parfois, nous offrant des moments plus paisibles. Puis un événement survient, brassant à nouveau le tout, faisant remonter des choses en surface. Il peut s’agir d’émotions, de souvenirs du passé qui resurgissent, ou d’enseignements reçus qui refont surface. Tout ceci fait partie de ce processus de transformation, qui nécessite de la patience, de la vigilance. Des efforts constants nécessitant à la fois l’expérience et l’intuition du vieux Morda ainsi que l’innocence et l’enthousiasme du jeune Gwion.

Et puis vient un moment où, de manière totalement inattendue, pour des raisons que parfois on ignore, les choses semblent claires et évidentes! C’est l’instant précis où se produit en nous une prise de conscience!

3 gouttes suffisent et le processus alchimique de transformation se met en route !

Nous avons beau planifier les choses, elles ne se passent souvent pas comme on l’imaginait. À force de travailler sur nous, arrive un beau jour où tout se déclenche au moment où on ne s’y attend pas. Un événement imprévu et tout change, notre vie est bouleversée et ne sera plus jamais pareille. Un retour en arrière n’est plus possible, car nous avons pris conscience de ce qui est essentiel, et nous ne pouvons plus l’ignorer. À mon sens, l’absorption des 3 gouttes de breuvage conférant sagesse et connaissance décrites dans la légende, symbolisent cette prise de conscience de toutes choses qui bouleverse nos vies. Une course folle commence alors: le processus alchimique est en route!

Comme dans toute métamorphose, ce processus passe par une période de transition, nécessaire pour nous permettre de laisser derrière nous ce qui a été, et accepter, intégrer ce que nous devenons suite à ces prises de conscience. C’est ce que représente la partie suivante de la légende à travers la course poursuite. Une tentative de fuite pour essayer d’échapper à cette transformation, par peur de laisser mourir ce que nous avons été jusque-là. Mais quoi que nous fassions, nous ne pouvons plus échapper à ce que nous devenons!

Dans mon troisième article “s’abandonner aux changements“, je vous parlerai de cette course poursuite, de nos peurs de s’abandonner aux changements par instinct de survie, du lâcher prise nécessaire pour renaître autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *